Slimane Azayri

Slimane Azayri

Chroniques afghanes, documentaire de Dominic Morissette (Canada). Les voix du renouveau

Documentaire de 52 minutes réalisé en 2007 par Dominic Morissette (Canada)    

                    

 

Après « Home » d’Ursula Meier, le second film que j’ai vu lors des journées du cinéma francophone d’Alger est un documentaire du canadien Dominic Morissette, « Chroniques afghanes », tourné en 2007.  Ce documentaire de 52 minutes tente de présenter un état de la situation en Afghanistan quelques années après que les talibans aient été chassés du pouvoir par la coalition internationale dirigée par l’OTAN.

Pour ce faire, le réalisateur s’est introduit auprès de gens des médias de Kaboul, la capitale de l’Afghanistan. Les personnes interviewées – journalistes, responsables de la diffusion de magazines, vieux coiffeur, ex-soldat de l’armée afghane, vendeur de journaux à la criée – font, grosso modo, le constat d’une évolution positive dans la mesure où le pays commence à s’ouvrir à des perspectives d’avenir  en accord avec les normes et pratiques universelles en terme d’éducation, de développement et de démocratie. Toutefois, ils notent dans leur majorité une absence d’amélioration en matière d’investissement, d’emploi et de niveau de vie tant à Kaboul – devenue une  agglomération de 3 millions d’habitants aux équipements collectifs et services publics gravement défaillants -  qu’en province où la situation est certainement, dans le meilleur des cas, aussi mauvaise que dans la capitale.

Sans excès d’optimisme, « Chroniques afghanes » donne tout de même l’impression positive d’un retour vers les chemins du progrès et du bien être même si l’épilogue – tourné lors d’un deuxième voyage effectué quelques mois plus tard par le réalisateur- donne des indices inquiétants d’un retour clandestin des talibans jusqu’à Kaboul avec par exemple le cas de la journaliste qui a du quitté son emploi suite à des menaces entendues dans son quartier de résidence. Oui, même si dans le pire des scénarios où les talibans reprendraient le pouvoir ils sont condamnés à l’échec car leur démarche excessivement idéologique est totalement déconnectée du monde actuel. L’Afghanistan, par contre, est sûr de réussir par la volonté de ses hommes et femmes conscients dont les témoignages de quelques uns d’entre eux ont constitué toute la matière instructive de ce documentaire réussi  réalisé avec intelligence et modestie par Dominic Morissette.



21/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres