Slimane Azayri

Slimane Azayri

Libye: une catastrophe nommée Kadhafi

Un certains nombre de personnes défendent, à mon avis, en dépit du bon sens, le long passage de Kadhafi à la tête de Libye. En vérité, à l'image de Saddam pour l'Irak, Kadhafi a été et reste, malgré sa mort, l'une des plus grandes catastrophes qu'ait connues la Libye. Je ne dis pas ça pour défendre les puissances occidentales, dont le rôle négatif dans la situation de la Libye et des autres pays des deux régions de l'Afrique du nord et du Moyen-orient est important, mais pour dire qu'il appartient, en premier, aux responsables de ces pays d’œuvrer en permanence au renforcement de leur front intérieur afin de dissuader les agressions extérieures ou sinon d'y résister efficacement (c'est-à-dire sans que l'appareil d'Etat ne s'effondre dès les premières attaques), y compris, je dirais, surtout, après leur départ volontaire ou forcé du pouvoir. En réalité, durant ses 42 ans (presque un demi-siècle !) de règne, Kadhafi n'avait pas en tête le développement réel de son peuple et de son pays mais son prestige personnel de "Guide de la révolution" et son maintien indéfini à la tête de la Libye qu'il considérait, comble de la mégalomanie, manifestement moins importante que sa propre personne.



30/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres