Slimane Azayri

Slimane Azayri

"Urine-tricité" ou "pipi-énergie"

En partenariat avec Oxfam, des chercheurs de l’Université de l’ouest de l’Angleterre (Bristol) ont mis au point un système original pour produire de l’électricité. Leur invention pourrait bouleverser la vie dans les camps de réfugiés. (The Guardian, 5 mars 2015)

Un prototype d’urinoir  a été installé sur le campus d’une université britannique. Son but : prouver que l’urine peut générer de l’électricité et montrer le potentiel de ce liquide pour éclairer les camps de réfugiés. ( ….) Cette technologie utilise des microbes qui se nourrissent d’urine pour se développer. «Les piles à combustion microbienne exploitent l’énergie biochimique utilisée pour la croissance des microbes et la convertit directement en électricité – c’est ce que nous appelons l’urine-tricité ou la pipi-énergie » explique Ioannis Ieropoulos , le directeur du Bristol BioEnergy centre. L’urinoir, installé de manière opportune à côté du bar d’une association étudiante, ressemble aux toilettes utilisées dans les camps de réfugiés, pour rendre le test le plus réaliste possible. 

Source: Le Monde diplomatique, avril 2015.



17/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres