Slimane Azayri

Slimane Azayri

Sociétés, Etats et politiques linguistiques

Il s'agirait de ne pas donner aux Etats,  à travers les institutions qui les matérialisent, un rôle  qui les dépasse et n'a jamais été le leur: créer une dynamique de  renouveau culturel et civilisationnel, en particulier dans le développement des langues. Ce rôle est d'abord celui des sociétés humaines, dans leur  mouvement historique, des plus  petits acteurs (individus) aux plus grands (classes, groupes sociaux), tout en sachant que les Etats sont irremplaçables à la fois comme  réceptacles de la centralité des langues et mobilisateurs de ressources et  moyens de leur développement. N'oublions pas que ce sont les forces en action dans les sociétés qui sont à l'origine de la création et de la pérennité des  Etats. Aussi, fonder les Etats sur le respect du droit, c'est aussi réhabiliter pleinement les sociétés humaines dans leur rôle historique en matière de développement, en particulier culturel et linguistique. Au delà du respect des sociétés et de leurs acteurs, la primauté du droit constitue sur le long terme la meilleure "assurance-vie" des Etats contre le risques  d'effondrement ou de destruction.



06/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres