Slimane Azayri

Slimane Azayri

Combattants de la 25 ème heure ou soldats d'opérette

En s'attribuant  les conquêtes sociales des 15 dernières années  et ignorant les longues  luttes des syndicats autonomes, Les responsables de l'appareil de l'UGTA font comme en 1962 lorsque des algériens se sont enrôlés dans les rang de l'ALN après le cessez-le-feu du 19 mars dans le but de se faire passer pour des moudjahidine alors qu'ils n'étaient que des "combattants de la 25 ème heure" ou des "soldats d'opérette".



22/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres